Lyrics-Copy

La gravité

by Abd Al Malik


A l´arrière train du bus 14 comme à la remorque de la vie, je suis amorphe côté fenêtre,
Les yeux assis dans l´vide, à n´surtout pas m´demander si la vie m´considère comme un brave.
Je viens d´un lieu où chacun se complait à être grave.
Tourner en rond dans ces ruelles de la vie, que même les lampadaires n´éclairent plus,
Etre baigné dans l´noir et pourtant se croire dans la lumière totalement nu...
Sortir la tête de l´eau ou se noyer dans l´fantasme.
Je viens d´un lieu où chacun se complait à être grave.
Je m´blesse tout l´temps avec le tranchant d´l´orgueil, je suis d´ceux qui lentement deviennent leur propre cercueil.
Je suis aveuglé par des murailles de tours, j´me dis :"il peut rien y avoir derrière ces remparts...?"
Je viens d´un lieu où chacun se complait à être grave.
Avoir la prétention d´être soi, on s´connaît toujours trop peu.
Donner du sens, cette pensée me rend exceptionnel en ce lieu.
Provincer mon existence il fut un temps où Paris, j´y serais allé même à la nage,
Je viens d´un lieu où chacun se complait à être grave.
Au volant de ma Z3 bleu ciel comme aux commandes de ma vie, je suis les cheveux au vent de cette vie blonde que je conduis,
A m´demander si j´crois en la justice, j´dirais que je suis heureux d´être à ma place.
Je viens d´un lieu où rien n´est jamais vraiment grave.
Rouler à fond sur l´autoroute de la vie, tellement éclairée qu´on en perd la vue, prendre son bain debout.
Un problème, des solutions, n´en parlons plus,
Voir l´argent comme un moyen et non comme une fin, ça calme,
Je viens d´un lieu où rien n´est jamais vraiment grave.
Je n´suis pas d´ceux qui considèrent être quelqu´un parc´que je suis né avec quelque chose, je suis tellement égoïste que j´pense plus aux autres qu´à moi c´est drôle...
Mais... il m´arrive d´être triste et ces joues mouillées, ce sont de vraies larmes
Même si je viens d´un lieu où rien n´est jamais vraiment grave.
Avoir mal à la bourgeoisie comme Che Guevara, se lever chaque matin sans réellement savoir pourquoi,
Souffrir du non sens, une maladie qui n´épargne aucun personnage,
Je viens d´un lieu où rien n´est jamais vraiment grave.
Je viens d´un lieu où chacun se complait à être grave.
La gravité, mesdames et messieurs.





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com