Lyrics-Copy

La licorne appareille

by Alain Chamfort


quand Anémone dit à Mireille
la Licorne
appareille
leurs altesses pucelles et nubiles
arrachées
d´un Duce
alterrées d´être enchaînées
de corsaires
otages-amères et mises aux fers
seulettes dignes et soumises
excitantes
infantes en danger vers Tanger...

quand Anémone dit à Mireille
la Licorne
appareille
aux câles les geôliers-enjolés
jupons volent
volent au pont
leurs-appâts-au vent d´avril
d´un strip-tease
les otages retournent l´équipage
infante en fait très-au fait
excitantes
tentent à Tantale Bretons-en nage...

assimile, Emile
assimile, Emile
pour six mille écus
seul un roi nous vit nues...

à ces nuits d´idylle
à ces nuits d´idylle
hâlées c´est promis
vous nous-aurez aussi

quand Anémone dit à Mireille:
la Licorne / appareille
ces capitaines qu´on croit sauvages
quotidiennes
au carbage
adorées soyez nos reines
leur dit-on
que vos petits petons nous mènent
pillons-à fond les septs mers
légendaires
piquons l´or et ses mysères...

comptez l´or, Hector
comptez l´or, Hector
les copains d´accord
mais d´abord passe l´or...

à ces nuits d´idylle
à ces nuits d´idylle
allez, comme promis
vous nous-avez aussi...

{Parlé:}
les grimoires chuchotent
qu´au fait de la gloire
ces deux matelottes
un beau soir dirent adieu...

on les dit aussi
sodomites aux îles
pochardent aux Barbardes
où sont-elle passées
ça, nul ne le sait

si reines de corsaires,
sirènes des mers,
l´alizé d´été les entend chanter

à cette île, Emile
à cette île, Emile
les copains d´accord
mais d´abord passe l´or...

comptons l´or encore
comptons l´or encore
plongeons-y nos corps, ect.
d´accord
mais les copains d´abord





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com