Lyrics-Copy

Les filles électriques

by Alain Souchon


Tout au long de la vie qui pique,
On prend des beignes
À vouloir toucher les filles électriques,
Des sacrées châtaignes.
On retrouve, couché par terre,
L´effet uppercut.
Les filles, sans en avoir l´air,
Ça électrocute.

Tout au long d´la vie qui pique,
On veut s´évader
En touchant, pour le physique,
Les filles dénudées.
On s´retrouve alors par terre,
Triste et tout nu.
En amour, de toute manière,
On prend du jus.

Tout au long d´la vie, c´est sûr,
On s´abîme le cœur
À vouloir mettre la main sur
Les filles conducteur.
La mélancolie des passions
Nous chloroforme.
Faut refaire toute l´installation :
Rien n´est conforme.

Tout au long d´la vie qui serre,
On s´égratigne
Au mystère des filles de fer,
Sur toute la ligne.
Ou alors faut s´isoler,
Comme dans un linceul,
Et jouer d´sa guitare tout seul
Sous les tilleuls.





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com