Lyrics-Copy

Ecailles de lune ( partie 2 )

by Alcest


Les heures filent, la mer soupire
Sous des astres lointains
Déposés en une pincée d´or
Tremblante sur les houles.
Elle ouvre sa danse hypnotique,
Et absorbe mon regard décoloré.

Telle une âme en suspension,
Je voudrais sans crainte
Disparaître sous le flots;
Entendre jaillir des profondeurs
Leur complainte ensorcelée.
Elles m´appelleraient de leur royaume
De nacre et d´écailles aigue marine
Pour m´emmener loin des miens,
D´un monde qui m´est étranger.

Leur tenant la main, lentement,
Je voudrais sombrer dans de eaux noires
M´accueillant silencieusement.
Dire adieu aux lueurs du matin,
Laisser les courants froids
Purifier mes pensées, statufier mes chairs,
Pour trouver le sommeil
Tout au fond de l´océan.





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com