Lyrics-Copy

À la bastille

by Aristide Bruant


Son papa s´appelle Abraham,
Il est l´enfant du macadam,
Tout comm´ sa môme en est la fille,
A la Bastille.

A quinze ans a s´app´lait Nini,
All´ tait grosse et grass´ comme un I,
A f´sait des travaux à l´aiguille,
A la Bastille.

Quand alle eut seize ans révolus,
A s´app´lait... je n´me rappell´ pus,
A s´prom´nait autour de la grille,
A la Bastille.

On la rencontrait tous les soirs,
Parfois l´éclat d´ses grands yeux noirs,
Faisaient pâlir la lun´ qui brille,
A la Bastille.

Maint´nant a sert dan´ eun´ maison
Où qu´on boit d´la bière à foison,
Et du champagne qui pétille,
A la Bastille.

Ses tables sont un rendez-vous;
Les jeunes, les vieux y vont tous;
I´ faut voir comme a les étrille,
A la Bastille.

Mais si ses clients sont nombreux,
I´ paraît qu´ i´s sont tous heureux :
Alle est si bonne et si gentille,
A la Bastille.

Pour eun´ thune a r´tir´ son chapeau,
Pour deux thun´s a r´tir´ son manteau,
Pour un sigue on la déshabille,
A la Bastille.

Alle a pas encore eu d´amant,
Alle a qu´son père et sa maman,
C´est ell´ qui soutient sa famille,
A la Bastille.

Son papa s´appelle Abraham,
Il est l´enfant du macadam,
Tout comm´ sa môme en est la fille,
A la Bastille.





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com