Lyrics-Copy

La mer d'aral

by Batlik


Elle agrandit les pièces et allonge les ombres
Fait de la vie une messe la rend triste et puis sombre
Ressemble à lassitude, la solitude
Elle rend les gens autour aveugles et puis sourds
Ils ne nous entendent plus et puis ne nous voient plus
C´est pour ça qu´on se perd des solitaires

Elle choisit son moment lorsque l´heure est grave
Lorsque la page est blanche que le monde s´entend
Quand on est une épave perdue dans
La mer d´Aral

C´est comme ça qu´elle s´avance en dernière compagne
Petite dépendance deviendra une montagne
D´amour et d´impuissance c´est toujours elle qui gagne

On la trompe souvent avec de pâles copies
L´élision un moment de savourer l´ennui
Dans la fume ou l´alcool de nos camisoles
Et à chaque fois elle revient comme un dimanche matin
Le temps travaille pour elle en bon air maquerelle
Jamais rien ne l´affole elle sait bien que la came isole

Elle agrandit les pièces et allonge les ombres
Fait de la vie une messe la rend triste et puis sombre
Ressemble à lassitude, la solitude





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com