Lyrics-Copy

Sixty eight

by BB Brunes


Devant tes yeux bleu foncé, je n´aurais jamais dû pleurer
Car devant deux défoncés les gens ne savent, savent pas s´arrêter
Je me réveille en sursaut et ne pourrai jamais, jamais oublier
Que par ici, les gens crevaient et par-dessus, les gens crachaient

Comme en sixty-hate
Songs called rock´n´roll
Baby drives in the 68´s
Songs called rock and roll
Baby drives in the sixties

C´est tellement mieux les yeux fermés, mais quand te mettras-tu à jouer?
Jouer, jouer à faire crier les mots qui fâchent, les mots démodés
Pourquoi, depuis soixante-dix-sept, de pauvres hommes traînent-ils dans la rue?
Sex, latex and rock´n´roll : ne rentre pas trop tard non plus

Comme en sixty-hate
Songs called rock´n´roll
Baby drives in the 68´s
Songs called rock and roll
Baby drives in the sixties-hate´s
Suck it rock and roll

But you win
you win, you win, you win

They´ve stolen my beautiful
They´ve stolen my beautiful
They´ve stolen my beautiful to me

Comme en 68´s
Comme en sixty-hate





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com