Lyrics-Copy

Framboise

by Boby Lapointe


Elle s´appelait Françoise
Mais on l´appelait Framboise
Une idée de l´adjudant
Qui en avait très peu, pourtant, des idées
Elle nous servait à boire
Dans un bled du Maine-et-Loire
Mais ce n´était pas Madelon
Elle avait un autre nom
Et puis d´abord, pas question
De lui prendre le menton
D´ailleurs, elle était d´Antibes!
Quelle avanie!

Avanie et Framboise
Sont les mamelles du destin!

Pour sûr qu´elle était d´Antibes!
C´est plus près que les Caraïbes
C´est plus près que Caracas
Est-ce plus loin que Pézenas? Je ne sais pas
Et tout en étant Française
L´était tout de même Antibaise
Et, bien qu´elle soit Française,
Et malgré ses yeux de braise
Ça ne me mettait pas à l´aise
De la savoir Antibaise
Moi qui serais plutôt pour!
Quelle avanie!

Avanie et Framboise
Sont les mamelles du destin!

Elle avait peu d´avantages
Pour en avoir davantage
Elle s´en fit rajouter
A l´institut de beauté, ah ah ah!
On peut, dans le Maine-et-Loire,
S´offrir de beaux seins en poire
Y a un institut d´Angers
Qui opère sans danger
Des plus jeunes aux plus âgés
On peut presque tout changer
Excepté ce qu´on ne peut pas!
Quelle avanie!

Avanie et Framboise
Sont les mamelles du Destin!

Davantage d´avantages
Avantagent davantage
Lui dis-je, quand elle revint
Avec ses seins angevins, deux fois dix!
Permets donc que je lutine
Cette poitrine angevine
Mais elle m´a échappé
A pris du champ dans le pré
Et je n´ai pas couru après
Je ne voulais pas attraper
Une Angevine de poitrine!
Moralité :

Avanie et mamelles
Sont les framboises du destin!





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com