Lyrics-Copy

Le chemin des forains

by Édith Piaf


Ils ont troué la nuit
D´un éclair de paillettes d´argent.
Ils vont tuer l´ennui
Pour un soir dans la tête des gens.
A danser sur un fil, à marcher sur les mains,
Ils vont faire des tours à se briser les reins,
Les forains...

Une musique en plein vent,
Un petit singe savant
Qui croque une noisette en rêvant
Sur l´épaule d´un vieux musicien
Qui, lui, ne rêve de rien.

Ils ont troué la nuit
D´un grand rire entremêlé de pleurs.
Ils ont tué l´ennui
Par l´écho de leur propre douleur.
Ils ont pris la monnaie dans le creux de leurs mains.
Ils ont plié bagages et repris leur chemin,
Les forains...

Leurs gestes d´enfants joyeux
Et leurs habits merveilleux,
Pour toujours, sont gravés dans les yeux
Des badauds d´un village endormi
Qui va rêver cette nuit...

Va rêver cette nuit
D´un éclair de paillettes d´argent
Qui vient tuer l´ennui,
Dans le cœur et la tête des gens,
Mais l´ombre se referme au détour du chemin
Et Dieu seul peut savoir où ils seront demain,
Les forains...
Qui s´en vont dans la nuit...





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com