Lyrics-Copy

Les filles de marseille

by Fernand Sardou


Les filles de Marseille,
quand les beaux jours s´éveillent,
ont du tempérament, cric, crac.

J´ai rencontré bobonne
dans les bouches du Rhône
au feu de la st Jean,

Je lu ai dis ma kique
veux-tu que je t´explique
les fleurs sentent aussi bonnnnnn.

Je te ferais des choses
tu en deviendra rose
peu chère elle me répond.

Fadaaaaaaaaa, dis moi des mots
des mots qui m´escaguasse, cric, crac

Les gens qui parle pas ça m´agace
qui ressemble a des statuts
pauvre de moi le silence y me tue.

Si tu veux pas que je sois de glace, cric, crac
parle moi bavarde comme une agace
j´t écouterais jusqu´à demain
surtout si tu me parle avec les mains.

Lalalalalalala, lalalalalalala, lalalalalala..cric, crac.
lalalalalalala, lalalalalalala, lalalalalala..cric, crac.

A moins que tu préfère
cinq à six robes chères
un ranche au Canadaaaaaaa....

Un plein panier de moules,
une paire de couilles,
peuchere elle me repond.

Fadaaaaaaaaa,dis moi des mots
des mots qui m´escaguasse,cric, crac

Les gens qui parle pas ça m´agace,
qui ressemble a des statuts,
pauvre de moi le silence y me tue.

Lalalalalalala, lalalalalalala, lalalalalala.cric, crac
lalalalalalala, lalalalalalala, lalalalalala.cric, crac
lalalalalalala, lalalalalalala, lalalalalala.cric, crac





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com