Lyrics-Copy

Marginale musique

by Fonky Family


marginale musique
marginale musique
marginale, marginale, marginale musique

[LE RAT LUCIANO]
Le rap c´est tout une histoire
Le rap c´est mon passé, mon présent incha´allah mon avenir
c´est ma prison et seule la mort peut m´en faire sortir
Inséparable de moi, comme la lune de la nuit ou le regard de l´oeil
Tu captes, le rap c´est ma vie, c´est mon métier mon chantier ma partie de poker
Mon moyen d´oublier le monde entier
Mon moyen d´avoir le sourire aux lèvres comme Marvin
Mon moyen d´écrire mon histoire et celle de ma ville, à fond au volant de ma vie
Le rap c´est comme la rue trop sérieux, ca a ses lois
Si tu déconnes, on te banni, on te respecte si tu es droit
C´est comme dans la rue, tout le monde veut la place de l´autre
Le blé de l´autre, baiser le monde et se payer la femme de l´autre
C´est des petits, des grands, des petites, des grandes
Le rap, c´est un refuge pour ceux que la vie étrangle
C´est des kilomètres de notes, une passion, du biz, des euros
Le rap c´est l´existance de nous autres

[Refrain] :
Personne ne nous représentes alors on le fait nous-mêmes pour ce qu´on n´entend jamais
Envoie de la marginale musique
Par amour du gang, par appât du gain, pour l´honneur des liens
Envoie de la marginale musique
Personne ne nous représentes alors on le fait nous-mêmes pour ce qu´on n´entend jamais
Envoie de la marginale musique
Si tu veux qu´on se lève qu´on aille sur la piste tu sais ce qui nous faut
Envoie de la marginale musique

[SAT]
Mets-moi des bâtons dans les roues je continuerai sur les jantes
Vise ma tête et mon rap rentrera peut être dans la légende
J´ai plus rien à perdre le temps c´est du rap
Le rap c´est du blé, le blé c´est du lait pour les biberonsde mon bébé
J´peux plus laisser quiconque m´ôter le pain de la bouche
Si je me laisse mettre sur la touche qui lui paiera ses couches
Le rap c´est ma drogue, mon sport c´est là que j´ai mis tous mes espoirs
K´veux qu´ils mentionnent nos noms quand ils raconteront son histoire
C´est trois place sur le podium, c´est qu´un trône, une seule couronne
Autant de frères dans l´ombre qui veulent y poser leur corones
C´est des vrais, c´est des traîtres, c´est des MCs qui devraient prendre leur retraite
Mais aucun d´eux ne me fera battre en retraite
C´est tout un art, après la famille c´est tout ce qu´on a
C´est des jours des nuits à écrire, mais quand on aime on ne compte pas
C´est un moyen de remplir les caisses, c´est la voix du peuple
Je fais savoir tout ce qu´ils ratent aux aveugles

[Refrain]

[DON CHOA]
C´est des guerres et des combats, c´est des chéques et des contrats
Pleins veulent y être mais n´y sont pas, ça et le reste on le racontera
C´est des textes et des contrats, la paroles de ceux qui l´ont pas
Si tu pèses pas tu comptes pas, tu te relèves ou tu tombes bas
Nous on persiste, c´est qu´on aime ça, et le mic aime sentir nos mains sales
Tous s´agitent sur un son infâme, c´est la course sur un sol instable
Saoulés d´être toujours au même stade, tous veulent du cash et des belles femmes
Rouler en Benz et BM Cab mais on va finir dans les mêmes flammes
Toujours pas décédé, j´ai toujours qu´un CDD dans le rap
Quand tu veux peser, fais PDG ou des millions de Cd
Je m´en tape de ton opinion ou de tes critiques, mais reste mignon pédé
Je rappe en souvenir du bon vieux temps et de tout ce qu´on serrait
Comeback, ils se battent pour être à la page
Fais comme Zizou, t´en vas pas tout à l´arrache, si t´as pas la rage
Tout s´écroule et tu tombe à plat, écoute on raconte pas de blah blah
On résiste, on reste on squatte là
Joue nous du vrai son, envoie de la marginale musique

[Refrain]

[MENZO]
Envoie le son qui nous ressemble, le son qui nous rassemble
Envoie le son avant qu´on mette tout à feu à sang
Envoie le son qui frappe, le son qui fait trembler les baffles
Parle sur mon rap, mais rapelle-toi que tu pourrais prendre des baffes
Le son t´assomme, c´est pas une musique comme les autres
c´est le son de la zone, c´est contre ceux qui donnent les ordres
Le son qui tue, le son des bandits, le son qui met le fire
C´est le son qui dit ce que tu n´entendras pas ailleurs
C´est plus vrai que les infos
c´est le son qu´ils méprisent
Le son qui attise les flammes
Le son d´la crise, les drames la bande son d´histoires tristes
Mais aussi, le son qui plaît aux femmes
Le son qui t´envoie sur la piste
Trop de MCs veulent me clash mais ce sont des lâches
Je parle cash, j´ai attendu après personne pour que ça marche
Personne me représente alors je le fais moi-même
Parce qu´on est jamais mieux servi qu´par soi-même

[Refrain]





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com