Lyrics-Copy

Prisons

by Françoise Hardy


malgré
parfums et abat-jours
livres précieux étoffes rares
la nuit, même en plein jour
divans profonds, filtres bizarres
où je tourne en rond
c´est drôle
comme ils sont lourds
ce cœur et ce corps qui m´alarment
c´est drôle qu´après je coure
quand déjà je me désincarne
c´est drôle toutes ces prisons
où moi je tourne en rond
où toi tu tournes en rond
c´est drôle toutes ces prisons





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com