Lyrics-Copy

Les croisés

by Giani Esposito


Ayant fort raisonné leur foi, sacré leur crainte
Forgé, de père en fils, un sexe "vertureux"
Comme on cherche querelle, ils cherchaient d´autres cieux
Une terre à baiser qu´ils pourraient nommer Sainte

La trouvaient, la baisaient. Foi puissante, âme feinte
Jaloux de ce bien-être acquis sous d´autres cieux
Comme on partage un bien, ils se tuaient entre eux
Libérant une ardeur qu´ils pouvaient nommer Sainte

Ils revenaient, la foi forcée et l´âme éteinte
Mal saisis par un doute acquis sous d´autres cieux
Comme on meurt de stupeur, ils se couchaient chez eux
Éclairés par la mort qu´ils pouvaient nommer Sainte

Cherchons sans guerroyer l´Orient par l´étreinte
Ayons assez d´ardeur pour inventer les cieux
Labourons, aimons-nous comme une terre à deux,
Les vivants, après nous, pourront la nommer Sainte





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com