Lyrics-Copy

Il faudrait

by Gribouille


A chaque rose morte
Il faudrait se pencher
Et puis fermer sa porte
Et puis se rappeler.
A chaque fin d´amour
Il faudrait oublier
Et quand brise le jour
Surtout ne pas pleurer.

Il faudrait, il faudrait, il faudrait

A chaque mariage
Qui n´est jamais le nôtre
Il faut tourner la page
Ne pas penser aux autres
A chaque fois de trop
Que s´écharde le cœur
Pour un chagrin de trop
Faudrait-il que l´on meure?

Il faudrait, il faudrait, il faudrait

A chaque cri d´orage
Qui déchire septembre
Il faudrait boucler vos cages
Car les fous vont se pendre.
Mais à chaque rosier
Qui renaît au jardin
Ne faut-il pas l´aimer
Et lui tendre les mains?

Il faudrait, il faudrait, il faudrait.





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com