Lyrics-Copy

Les amants

by Gribouille


Les amants, quand ils quittent nos lits
En fin d´après midi
Pour retrouver leurs femmes,
Les amants redeviennent petits
Redeviennent tout gris
Et perdent tout leur charme
Les amants, les amants,
Les amants, quand ils regardent l´heure
Ont des airs de voleurs, de pilleurs de jardins
Les amants, ça vous offre des fleurs
Et puis quelques quarts d´heures
Et puis un jour... plus rien.

Les amants ont quelquefois vingt ans
Plus souvent quarante ans
Mais il faut bien le dire
Les amants
Ce sont les beaux enfants qui arrêtent le temps
Le temps, le temps de vieillir, de vieillir.

Les amants ah! Les beaux matadors
Qui couchés dans nos bras
Reprennent la Bastille
Les amants, on sait bien que dehors
N´ont d´autres aventures que les jeux de manille

Les amants
On les pleure quelquefois
Mais le prochain qui vient
Refleurit notre chambre
Et l´on s´aime une saison de lilas
Oubliant que bientôt vient le temps de
Novembre, de novembre
Les amants... nos amants.





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com