Lyrics-Copy

Ah, quelle journée

by Guy Béart


Le long du quai Malaquais, Malaquais
Un dragon déambulait, ambulait
Rencontrant un avocat
Il voit qu´il a les pieds plats
N´ayant rien à s´ dire du tout,
Rien de rien,
Chacun passa son chemin

{Refrain:}
Ah, quelle journée!
Ah, quelle journée!
La destinée, à quoi ça tient
On n´en sait rien, rien, rien
La destinée, à quoi ça tient
On n´en sait rien, rien

Une dame toute nue, toute nue
De sa chambre est descendue, descendue
"Madame" lui dit l´avocat
"Vraiment, je n´vous comprends pas
Je vous trouve bien étourdie, étourdie
De sortir sans parapluie"

{au Refrain}

"Monsieur" lui répondit-elle, pondit-elle
"Je vous trouve bien peu d´ cervelle, peu d´ cervelle
Regardez d´ plus près mon nu
Y a rien à y mettre de plus
Assez parlé à présent, à présent
J´ cours m´acheter une paire de gants"

{au Refrain}

Elle s´engage sur la chaussée, la chaussée
Un flic surgit courroucé, courroucé
Criant "Y a d´ quoi devenir fou
Ma femme traverse hors des clous"
Elle dit "Arrête-toi d´ crier, toi d´ crier!
Tu vas nous faire remarquer"

{au Refrain}

La dame faisant marche arrière, marche arrière
Retrouva le militaire, militaire
Qui toujours déambulait
Le long du quai Malaquais
N´ayant rien à s´ dire du tout,
Rien de rien,
Ils fabriquèrent un bambin!





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com