Lyrics-Copy

L'autoroute en bois

by Guy Béart


Sur une autoroute en bois {2x}
trois fillettes allaient au pas {2x}.
Elles autostoppèrent une grosse voiture de roi.
Celui qui était dedans {2x}
leur sourit à belles dents {2x}.
Elles étaient toutes jeunes, et lui était chargé d´ans.
Légères et court vêtues {2x}
elles grimpèrent dans le bahut {2x}.
Sans peur, trois petites bergères
revenaient seules d´un bal perdu.
L´homme roulait comme un fou {2x}.
Elles lui chantèrent tout doux {2x}
un refrain d´enfants qui parlaient de nuit, de forêts, de loups.
Soudain l´une d´elles lui dit: {2x}
"Je me sens tout étourdie {2x}.
Sortons de cette autoroute par ce panneau interdit."
Et voici, dans les buissons {2x}
soudain mourut leur chanson {2x}
dans la nuit de lune pleine qui vous donne le frisson.
Tandisque l´homme veillait {2x},
l´une lui fit un croche-pied {2x},
la deuxième un coup de pierre,
la troisième l´attrapait.
Loin de l´autoroute en bois {2x}
elles vous le mirent en croix {2x}.
Tandis qu´il criait de crainte, les filles criaient de joie.
Et puis lente lentement {2x}
elles ôtent ses vêtements {2x}.
Voici le temps implacable des tour-, des tour-, des tourments {2x}.
L´une frôle ses cheveux {2x},
l´autre ses lèvres en feu {2x},
la troisième alors s´acharne sur son ventre si soyeux.
Et sur le loup sans défense {2x}
ce fut le diable et sa danse {2x}
et la noce de ces gosses qui pour un soir se fiancent.
Quand le rythme va croissant {2x}
et quand le lait devient sang {2x},
vous raconter tout, Mesdames, ce serait embarrassant.
Et puis au petit matin {2x},
dans la rosée et le thym {2x},
il tomba tête première sur une herbe de satin.
Alors, repues et légères, {2x}
les petites fées s´en allèrent {2x}
par les sentiers de l´enfance
en chantant "Il pleut bergère".
Et la morale après tout {2x},
c´est que les grands méchants loups {2x}
doivent craindre les bergères:
y a plus de principes chez nous;
doivent craindre les bergères:
y a plus de principes chez nous!





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com