Lyrics-Copy

Poste restante

by Guy Béart


On s´écrivait de tendres choses
Des mots pervers mais innocents
Et rouges comme notre sang
De les redire ici je n´ose

J´ai tenté de brûler ces pages
Rien à faire et je les relis
Tes arrondis les yeux remplis
De ces courbes à ton image

{Refrain:}
On s´écrivait poste restante
Au rendez-vous des apprentis
Au rendez-vous des sans-logis
Que sont les amours débutantes

Quand tu me griffais de ta plume
Je restais tout pale interdit
Sous ta griffe encore aujourd´hui
Ma fièvre ancienne se rallume

Depuis lors sous d´autres couleurs
J´ai battu je me suis fait battre
Ta guerre seule est opiniâtre
Tu m´avais fait battre le cœur

{au Refrain}

Un jour ma lettre me revint
Tu n´allais plus jusqu´à la poste
Tu avais déserté le poste
Et mes lettres partaient en vain

Et revenaient me prendre ailleurs
Ici là je changeais d´adresse
Et m´atteignaient dans ma détresse
Tous ces "retours à l´envoyeur"

{au Refrain}

Que monte une flamme nouvelle
Sur cette cendre désormais
Si tu vois combien je t´aimais
Entre tes lignes se révèle

Ce qu´hier je n´ai pas su lire
Il faut du temps pour faire un cœur
N´as-tu pas détruit par rancœur
Ce qu´hier je n´ai pas su dire

{au Refrain}





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com