Lyrics-Copy

Finalement l'automne est arrivé

by Guy Marchand


Solitude, nuit d´été dont l´air est embaumé
Follement, tous deux dans un moment d´émoi
Nous avons découvert l´amour
Tu n´aurais pas dû me regarder
Dis-moi, en me tenant dans tes bras
Tout émerveillée quand tu m´as regardé

Patiente flamme d´étoile au firmament
Folâtrant dans l´eau de l´étang près de nous
Lentement, tu m´as enlacé
Follement, tes lèvres ont dévoilé l´aveu
De notre amour enfin né
Emportés tous deux dans la ronde du temps

{Refrain:}
Y a des jours où l´amour
Vient r´faire un tour
Comme un souvenir de jeunesse
Je faisais mes délices
D´un disque des Double Six
Cette fille qui nous chantait

Nuit d´été où l´air est embaumé
Follement, tous deux dans un moment d´émoi
Nous avons découvert l´amour
Tu n´aurais pas dû me regarder
Dis-moi, en me tenant dans tes bras
Tout émerveillée quand tu m´as regardé

{au Refrain}





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com