Lyrics-Copy

Sérénade inutile

by Irène De Trébert


C´est la sérénade inutile
Pour toi, pour moi
Ah ah ah ah
Mais tu t´en fous!
J´ai beau venir roucouler
Tes deux volets restent fermés

La guitare, sous mes doigts agiles,
Frémit, languit
Hi hi hi hi
Mais tout s´enfuit
Au fond des nuits

C´est la sérénade inutile
Déjà sur mon cœur lourd
Tombe le jour
Mais tu t´en fous!
J´ai beau faire le rossignol
Tu restes dans ton entresol

Il chantait depuis trois semaines
Sur le balcon de dona Sol
Et pendant qu´il faisait le fol
Rien ne répondait à sa peine
Il insistait, haussant le col
Au point d´en perdre haleine

C´est la sérénade inutile
Déjà sur mon cœur lourd
Tombe le jour
Mais tu t´en fous!
Et j´ai beau me fatiguer
Tes deux volets restent fermés

Pendant un an, comme une gourde
Il continua mais un brave gars
Lui dit "Senor, restez-en là!
Votre peine devient trop lourde
Personne ne vous répondra
Car dona Sol est sourde!"

C´est la sérénade inutile
Ah ah ah ah
Qui fit d´un garçon délicat
Un imbécile
Qui, par la ville,
Chante sans cesse à chaque pas
Ah ah ah...





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com