Lyrics-Copy

Les bigotes

by Jacques Brel


Elles vieillissent à petits pas
De petits chiens en petits chats
Les bigotes
Elles vieillissent d´autant plus vite
Qu´elles confondent l´amour et l´eau bénite
Comme toutes les bigotes

Ah! Si j’étais diable, en les voyant parfois
Je crois que je me ferais châtrer
Si j´étais Dieu en les voyant prier
Je crois que je perdrais la foi
Par les bigotes

Elles processionnent à petits pas
De bénitier en bénitier
Les bigotes
Et patati et patata
Mes oreilles commencent à siffler
Les bigotes

Vêtues de noir comme Monsieur le curé
Qui est trop bon avec les créatures
Elles s´embigotent les yeux baissés
Comme si Dieu dormait sous leurs chaussures
De bigotes

Le samedi soir après l´turbin
On voit l´ouvrier parisien
Mais pas d´bigotes
Car c´est au fond de leur maison
Qu´elles se préservent des garçons
Les bigotes

Qui préfèrent se ratatiner
De vêpres en vêpres de messe en messe
Toutes fières d´avoir pu conserver
Le diamant qui dort entre leurs f...
De bigotes

Puis elles meurent à petits pas
A petit feu, en petit tas
Les bigotes
Qui cimetièrent à petits pas
Au petit jour, d´un petit froid
De bigotes

Et dans le ciel qui n´existe pas
Les anges font vite un paradis pour elles
Une auréole et deux bouts d´ailes
Et elles s´envolent... à petits pas
De bigotes





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com