Lyrics-Copy

Le chanteur

by Jean-Louis Aubert


Je m´présente, je m´appelle Henri
J´voudrais bien réussir ma vie, être aimé
Etre beau gagner de l´argent
Puis surtout être intelligent
Mais pour tout ça il faudrait que j´bosse à plein temps

J´suis chanteur, je chante pour mes copains
J´veux faire des tubes et que ça tourne bien, tourne bien
J´veux écrire une chanson dans le vent
Un air gai, chic et entraînant
Pour faire danser dans les soirées de Monsieur Durand

Et partout dans la rue
J´veux qu´on parle de moi
Que les filles soient nues
Qu´elles se jettent sur moi
Qu´elles m´admirent, qu´elles me tuent
Qu´elles s´arrachent ma vertu

Pour les anciennes de l´école
Devenir une idole
J´veux que toutes les nuits
Essoufflées dans leurs lits
Elles trompent leurs maris
Dans leurs rêves maudits

Puis après je f´rai des galas
Mon public se prosternera devant moi
Des concerts de cent mille personnes
Où même le tout-Paris s´étonne
Et se lève pour prolonger le combat

Et partout dans la rue
J´veux qu´on parle de moi
Que les filles soient nues
Qu´elles se jettent sur moi
Qu´elles m´admirent, qu´elles me tuent
Qu´elles s´arrachent ma vertu

Puis quand j´en aurai assez
De rester leur idole
Je remont´rai sur scène
Comme dans les années folles
Je f´rai pleurer mes yeux
Je ferai mes adieux

Et puis l´année d´après
Je recommencerai
Et puis l´année d´après
Je recommencerai
Je me prostituerai
Pour la postérité

Les nouvelles de l´école
Diront que j´suis pédé
Que mes yeux puent l´alcool
Que j´fais bien d´arrêter
Brûleront mon auréole
Saliront mon passé

Alors je serai vieux
Et je pourrai crever
Je me cherch´rai un Dieu
Pour tout me pardonner
J´veux mourir malheureux
Pour ne rien regretter
J´veux mourir malheureux





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com