Lyrics-Copy

La demoiselle de déshonneur

by Joe Dassin


Elle faisait le trottoir le long de l´église
Y a bien des curés qui prient dans la rue!
Elle avait vingt ans de loyaux services,
Vingt ans de grande vie et de petite vertu
Moi, en ce temps-là, j´allais à confesse
Tous les mercredis à cinq heures et quart
J´étais le dernier à parler de fesses
Et j´y pensais, c´était par hasard

Mademoiselle de déshonneur
Mon premier amour d´un quart d´heure

Ce mercredi-là, j´étais en avance
J´avais déserté le cours de français
Et j´allais m´refaire une bonne conscience
Lorsque j´entendis : "Tu viens mon biquet?"
Un coup d´œil devant, un coup d´œil derrière,
J´étais l´seul biquet à cent lieues autour
Alors je suis v´nu, en f´sant ma prière,
J´voulais faire l´apôtre et j´ai fait l´amour

Mademoiselle de déshonneur
Mon premier amour d´un quart d´heure

Et c´est là, bêtement, dans cette chambre obscure,
Cette chambre sans joie, sans fleurs aux rideaux,
C´est là qu´j´ai reçu ma première blessure,
Laissé mon enfance au porte-manteau
On peut rêver mieux pour sa grande première,
De couchers d´soleil ou de champs d´muguet
Moi, je n´ai récolté que trois Notre-Père,
Deux minutes de remords, un zéro d´français.

Mademoiselle de déshonneur
Mon premier amour d´un quart d´heure





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com