Lyrics-Copy

La fan

by Joe Dassin


Pendant que le chanteur chantait ses pacotilles enviolonnés
La fille en coulisse écoutait, émerveillée, abandonnée
Mais comment faisait-il sans la connaître pour savoir sa vie par cœur?
Est-ce qu´il s´était penché à sa fenêtre une nuit en spectacteur?

Pendant que le chanteur dansait ses quatre pas de dérision
La fille en coulisse pensait qu´elle était las de ses chansons
Oh, si tu savais combien de vrais chagrins
Se raccrochent au ciel artificiel de tes refrains

Apres l´après-dernier appel il est allé se rhabiller
Dire qu´il était là tout près d´elle derrière la porte verrouillée
Savait-il seulement qu´aux heures grises c´est lui qui tenait sa main
Qui l´empechait de faire des bêtises en disant: "C´est beau demain"

Pendant que le chanteur rentrait, accompagné d´une imprévue
La fille en coulisse rêvait que c´était lui qu´elle avait vu
Oh, si tu savais combien de vrais chagrins
Se raccrochent au ciel artificiel de tes refrains





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com