Lyrics-Copy

La fille du shérif

by Joe Dassin


On disait du shérif de Calhoun City
Qu´il surveillait de près sa fille Anna Lee
Malheur à celui qui lui chantait sa chanson
Il était sûr de la finir au violon

Il est vrai qu´Anna Lee ne pensait qu´à ça
Et un dimanche pendant que le pasteur prêchait
La voilà qui vient se frotter contre moi
Et qui m´file un rendez-vous pas très discret

J´ai failli lui répondre : "D´accord sur tout"
Mais dans les yeux d´son père y avait des bazookas
J´ai compris et j´ai pris mes jambes à mon cou
C´est alors qu´elle m´a sifflé : "Tu l´regrett´ras"

Je dormais à poings fermés quand on a frappé
J´ai ouvert au shérif et à son assistant
Il m´a dit: "Fils, Anna Lee attend un bébé"
J´ai répondu: "Je n´connais pas cet enfant"

Ils ont fait mon procès et j´ai récolté
Quatre-vingt-douze ans dont deux avec sursis
Je m´suis dit qu´j´aurai le temps d´apprendre à compter
Et d´penser à cette salope d´Anna Lee

Comme un bon claustrophobe, j´ai plaqué la tôle
Et j´ai battu le record du marathon
Un copain d´régiment m´a prêté sa piaule
Mais l´shérif était toujours sur mes talons

Quelques années ont passé et c´est pas la fête
Cette famille d´poulets je ne m´y ferai pas
Anna Lee dans mon lit, le vieux à la retraite
Et c´blanc-bec de nouveau shérif qui m´dit : "Papa"





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com