Lyrics-Copy

Métèque

by Joey Starr


Avec ma gueule de métèque
Ma ganache de nègre errant
Toujours aussi réfractaire à vouloir rentrer dans le rang
Avec vous je serai franc, franc au possible
Dans l´rang impossible votre morale au crible
Qu´on me déleste de mon ego
Ça me rend psycho, j´sors les crocs

Ça me rend psycho dans mon flow et là il y a plus d´idéaux
Et donc je deviens accro à la suffisance, la violence
Et là vous brave gens, ah c´en est trop
Avec ma gueule de métèque mon œil de prédateur
En phase avec son temps, j´ai poussé sans tuteur
Poussé comme une mauvaise herbe
Comme un môme croate ou serbe
Qu´on me dit que mon attitude fout la gerbe
C´est la merde, c´est la merde

Avec ma gueule de métèque rafistolée qui s´est bastonné
A qui on a tout pris tout volé si peu donné
J´ai pris des branlées par un père déserteur
Au point d´espérer qu´en enfer il y ait du bonheur
La perception atrophiée
Et c´est pas votre moralité qui m´a habillé
Parce qu´anormal est l´isolement dans lequel j´ai pu nager
Dans lequel on m´a plongé
Auquel personne n´a jamais voulu rien changer
Avec ma gueule de métèque abreuvé par la passion
Mon sacerdoce est ma mission et si récompense il y a
Mon cœur me guide au trépas
Rien est acquis j´ai toujours appris
Ca m´inquiète pas

Avec mon air aigri amer, galbé comme un fil de fer
Affûté pour la guerre j´roule pour la maison mère
Avec ma gueule j´fais belek
J´ai pas une ganache de dieu grec
Il est possible qu´on m´arrête ou par erreur qu´on m´affrète
Avec ma bouche qui a trop bu mon air obtus qui pue la rue
Cette façon d´être à raffut et en même temps d´être à la rue
Avec mes yeux tout délavés qui me donnent l´air de rêver
Avec mes rêves de délinquant
Mes coups d´sang incessants
Avec ma gueule de métèque
Héritière dune souffrance lointaine
J´veux pas finir en victime ni même finir à Fresnes
Avec son visage ses yeux verts
Tout me rapproche de ma mère
Tout m´éloigne de mon père grâce à qui j´ai ce goût amer





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com