Lyrics-Copy

Le guerrier

by Joffré


Dans les jeux vidéos qui s´passent au moyen-âge
On a toujours trouvé trois classes de personnages
Cette chanson est pour l´une des trois un hommage
Une louange, ni pour l´archer ni pour le mage

Car ces deux types de perso sont encore trop faiblards
Moi j´vous parle ici d´un combattant barbare
Pas de ces deux maigrichons en robe ou en collants
S´éloignant de l´action pour pas périr en un instant

J´espère que vous avez déjà reconnu
Quelle classe est notre dernière inconnue
Dites-moi que vous avez toujours su
Quelle est celle qui se place au dessus

Un indice en passant ça dépasse les 2 mètres
Très puissant au combat, ça n´a ni dieu ni maître
On trouve pas d´élixir ni d´parchemin dans sa besace
D´toutes façon il sait pas lire : pas besoin pour être efficace

Il remplit tous les critères du bon tueur sanguinaire
Souvent solitaire car le combat est son seul frère
Formation militaire, il connaît l´art de la guerre
Si vous croisez le fer, tu peux faire tes prières

Pas de famille pas de maison pas d´attache
Juste une éternelle passion à user de sa hache
Dans les bastons les dents c´est jamais lui qui les crache
Et quand il colle des gnons pour sûr les têtes se détachent

C´est un bulldozer, un raz de marée, une montagne,
Un colosse téméraire, un grand passionné de castagne
A lui tout seul il a plus de muscles que toute une armée
C´est pas compliqué ses seuls amis c´est sa grande hache et son épée

Pas d´imposture, cette créature c´est le guerrier
Imposante carrure, le sol se fissure sous ses pieds
Avec lui c´est l´aventure et ça sera pas censuré
Grandes coupures et belles blessures, de partout le sang va giclé

Pas de famille pas de maison pas d´attache
Juste une éternelle passion à user de sa hache
Dans les bastons les dents c´est jamais lui qui les crache
Et quand il colle des gnons pour sûr les têtes se détachent

J´espère qu´on est tombé d´accord sur notre warrior
Que des trois classes proposées c´est bien lui qui est le plus fort
Appelle-le Musclor, Hector, ou Dark Vador
Dans tous les décors il sème la mort et fais pleuvoir les corps

Avec lui pas d´incantation, il passe direct à l´action
Les ennemis sont des avortons, tout au plus des paillassons
Mission : "Oblitération sous une avalanche de gnons"
La baston son obsession, il fait pas dans la précision

Pas de famille pas de maison pas d´attache
Juste une éternelle passion à user de sa hache
Dans les bastons les dents c´est jamais lui qui les crache
Et quand il colle des gnons pour sûr les têtes se détachent





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com