Lyrics-Copy

Fous à lier

by Les Innocents


fous à lier
contre réverbères et marées
fous à lier
aux coins des ruelles, enlacés
fous à enfermer
sur un océan de peupliers

qu´en faire des villes?
des porches, des cafés
des squares poussière
des usines où l´on danse
sinon un asile
pour s´y laisser attacher
chair contre chair
délicieuse démence

il n´y rien à promettre
juste faire en sorte,
si le ciel est le maître
de rester encore...

fous à lier
de Sébastopol à Villiers
fous à lier
dans les cours, sous les escaliers
vous seuls voyez
cette camisole vous relier

qu´en faire du temps?
sinon un ami sûr
qui, dès que l´on se touche
file comme un chat
et, tout en redoutant
son poison à l´usure
retourner, sans une douche
céleste, à cet état

pas besoin de promettre
mais prier chaque jour
que Vénus le permette
et l´on restera toujours...

fous à lier
sur les belvédères, les paliers
fous à lier
le long des murs, trop occupés
à rallier
Eden, Mercure ou l´éternité

fous à lier
sous les immeubles en consrtuction
fous à lier
nos lèvres à la perfection

fous à lier
emmêlés aux pieds des piliers
fous à lier
de soupirs en grappes des baisers
fous à lier
aux coins des ruelles, enlacés
fous à lier
de Sébastopol à Villiers
fous à lier
contre réverbères et marées
fous à lier
je veux être votre parolier...





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com