Lyrics-Copy

José le caravanier

by Lisette Jambel


Sous le ciel mexicain
Dont le soleil a les reflets de la gentiane
Et dont le vent a le parfum
De la savane
Descendants des montagnes
On voit parfois venir d´étranges caravanes
Que dirige un beau cavalier
Vers la vallée

José le caravanier
Sur les monts ensoleillés
Se détache à l´horizon
Suivi de ses compagnons
On le voit dans le matin
Prendre les petits chemins
Tout en chantant ce refrain
Que son cheval connaît bien

J´aime le vent qui m´arrête
J´aime la pluie qui me fouette
J´aime le soleil si chaud
Qui vient me brûler la peau
Et je vais à l´aventure
A travers la nature
En n´ayant d´autre loi
Que ma loi

Trottant du matin au soir
Monté sur mon cheval noir
Ainsi s´en allait José
José le caravanier

Quand après bien des jours
De longs voyages il s´en revenait vers la ville
Les filles s´approchaient de lui
Tendres et dociles
Mais délaissant tous ces bonheurs trop courts
Et ces amours par trop faciles
Son cœur n´avait qu´un seul désir
Toujours partir

Mais un jour dans la vallée
José le caravanier
Rencontra sur son chemin
La fille d´un vieil indien
Sa robe aux mille couleurs
Dissimulant ses rondeurs
Se balançait dans le vent
Au gré de son corps troublant

"J´aime ton petit visage
J´aime aussi ton air sauvage
J´aime ton regard si chaud
Et le doux grain de ta peau
Et je t´offre l´aventure
A travers la nature
Tu n´auras d´autre loi
Que ma loi"

Depuis ce jour, l´on peut voir
Trottant sur le cheval noir
La fille au teint basané
Bien serrée contre José
José le caravanier





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com