Lyrics-Copy

Photographe de hasard

by Martin Rappeneau


Je me permets de vous parler
De ma vie composée de tous ces instantanés
Installez-vous, maintenant j´ose
Je vais vous révéler deux ou trois petites choses
Plus de vingt ans de confession muette
C´est à vous qu´aujourd´hui je les jette
Prenez la pose

C´est un peu flou mais en quatre images
Vous m´en avez dit plus que certains en mille pages
Têtes inclinées et rideau tiré
Et moi qui n´ai jamais pu développer mes secrets
Tant de visages soi-disant sans histoires
Confessionnal ou jeu de miroir
A l´infini

REFRAIN

Photographe de hasard
Volontaire
Pour tirer de vos portraits
Des aveux involontaires
Photographe de hasard
Je convoite dans l´isoloir
Des aveux en blanc et noir

Au tout début vos bonheurs m´éblouissent
Je me laisse aveugler par ces sourires un peu lisses
Pour tous les amoureux de passage
Je ne résiste pas et j´imprime le mirage
Mais tous ceux-là m´ont lassé bien trop vite
Aux visages béats pas de suite
Pas de mystères

REFRAIN

Après le déclic s´enfuit la fraîcheur
Passent les années passent les heures
Cliché d´adieux





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com