Lyrics-Copy

Etudiante en lettres

by Matthieu Côte


Elle a des pinceaux dans les cheveux
Elle est bourrée d´ouvrages à étudier
Ça fait comme un chignon foireux
Comme semblant d´être négligé
Elle porte des vieilles sapes trouées
Mets des robes sur ses pantalons
Des tee-shirts sur ses cols roulés
Peut-être même des strings sur ses caleçons

Elle est étudiante en lettres
Ouais, mais elle hésitait avec psycho
Et pour ce qui est du paraître
Elle a pas dit son dernier mot

Elle va à la fac en vélo
Un qu´a pas d´vitesse et qui couine
Un vieux modèle très rétro
Qui tue les fesses et troue les jeans
Mais quand elle pédale, quelle allure!
On dirait la reine d´Angleterre
Avec ses fripes de haute-couture
Et sa besace en bandoulière

Elle est étudiante en lettres
Mais elle a failli faire philosophie
Et pour ce qui est du paraître
Elle élabore des théories

Elle a un studio sous les toits
Il y règne un joyeux bordel
Pour le loyer : merci papa!
Il manquerait juste un lave-vaisselle
Et puis une machine pour ses fringues
Ses vieux habitent l´immeuble d´en face
Mais y a pas l´ascenseur, ça la rend dingue
Elle préfère baigner dans sa crasse

Elle est étudiante en lettres
Parce qu´elle a manqué les Beaux-Arts
Et pour ce qui est du paraître
Elle y consacre son mémoire

Chez elle, bien sûr, y a des bougeoirs,
Des photos accrochées au mur
Y a des tentures, des encensoirs,
Une vue plongeante sur ses lectures
Bien sûr, y a une table basse
Sur laquelle gisent des culs de joints,
Des vieux verres tachés de vinasse
Et la guitare de son copain

Qui est étudiant en lettres
Parce qu´il ne trouvait pas sa voie, le pauvre garçon,
Et pour ce qui est du paraître
Lui peut prétendre au doctorat

Près d´la caisse de son chat qui bave,
Toute sa discothèque se répand
Tout plein d´heures de musique suave
De la liqueur pour les tympans
Sous les disques de chansons fanfares,
Un best of de Brassens s´emmerde
Entre le bruit de ces braillards
Et le dernier d´Vincent Delerm

Elle est étudiante en lettres
On peut pas lui en vouloir
Et pour ce qui est du paraître
Il faut le voir pour le croire
Elle a mûri ces derniers temps
Et décidé de s´assumer
Elle fait quelques gardes d´enfants
Quand elle est pas trop débordée
Car ses soirées sont surchargées
Entre le yoga, les devoirs,
Les cours de théâtre, le ciné,
Le tai-chi, les canons, les copines à voir

Elle est étudiante en lettres
C´est moins compliqué qu´hypokhâgne
Et pour ce qui est du paraître
C´est moins compliqué qu´hypokhâgne

Mais surtout, chez cette femme-pirate
Qui rote, qui fume, qui boit des bières
Ce qui depuis toujours m´épate
Ce qui cloue ma langue de vipère
L´incroyable chez cette fille,
Cette victime de la mode bohème,
C´est qu´elle est super gentille
Et que, comme tous mes potes, je l´aime

Elle est étudiante en lettres
Moi, moi, j´n´écris que des chansons
Et pour ce qui est du paraître
Elle me donnera des leçons





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com