Lyrics-Copy

Ma meilleure amie

by Matthieu Côte


Ma copine, mon amie d´enfance, ma complice, ma chérie, ma sœur
Je te le dis comme je le pense sans pincettes, sans fausse pudeur
Toi qui applaudis ma franchise, du moins quand je te complimente
Va bien falloir que je te dise ce qui ces jours-ci me tourmente

Tu sais que je suis toujours sincère et que j´tiens à notre amitié
Et à te voir là, jeune mère, j´ai presque honte de l´avouer
Moi qui m´étais pourtant juré de jamais te parler du bébé
Puisque tu m´posais la question, c´est gentiment que j´te réponds

Il est moche ton môme, il est gras ton gosse
Il est poilu comme un gnome, comme un balai-brosse
Il est ridé comme un shar pei, fessu comme un cheval de trait
Il est plus bruyant qu´un dindon, plus dodu qu´un petit cochon
Il est moche ton mioche, il est gras ton lardon
Quand j´pense que tes proches osent le dire mignon
Il est plus inexpressif et gros qu´un personnage de Botero
A un tel point que quand il dort dans son couffin... je le crois mort

Ma copine, mon amie d´enfance, ma complice, ma chérie, ma sœur
Oh j´vois bien c´que tu penses, s´il te plaît, ravale ta rancœur
Tu m´as posé une question, moi j´ai cru gentil d´être honnête
Ne prends donc pas cet air bougon, ne fais pas cette vilaine tête

Allez, au nom de notre belle amitié, je t´en prie, chérie, souris-moi
Mais il s´en tire très bien ton bébé, quand on voit la tête du papa
Non, c´est pas c´que j´voulais dire mais tu m´connais, j´sais pas mentir
Et puisque tu m´poses la question, c´est sincèrement que j´te réponds

J´l´aime pas ton mari, il est con le papa
S´il était gentil, j´lui en voudrais pas
Hélas, il est bête et méchant, les bidasses sont souvent des glands
Je voudrais le défenestrer dès que je viens vous visiter
Il est con le père, je l´aime pas ton époux,
Tu le dis débonnaire, tendre, gâteux et doux
J´le trouve grossier, sans finesse, c´est donc par pure gentillesse
Que je m´inquiète pour le futur de son affreuse progéniture

Ma copine, mon amie d´enfance, ma complice, ma chérie, ma sœur
Oh j´vois bien que j´offense, mais de quoi m´accusent tes pleurs?
Si c´est un crime que d´être franc, alors j´avoue, je suis coupable
Mais pour te parler honnêtement, je trouve ta réaction minable

Tu veux m´culpabiliser? Ca prend pas, ma p´tite
D´ailleurs à bien te regarder, t´as la famille que tu mérites
Bah à quoi sert une longue amitié, si l´on ne peut rien se confier?
Et puisque tu m´poses la question, bah, c´est sans gants que j´te réponds

T´es moche mon amie, t´es grasse ma grosse
Autant que ton mari, ça, pire que ton pauvre gosse
Toi qui était une fille splendide, mais regarde comme t´as pris du bide
C´est parce que je suis ton ami, mon amie, que je m´en soucie
T´es moche ma louloute, t´es grasse ma pote
T´es là qui t´encroûtes, t´es là qui t´empotes
Tu as le derrière d´un âne et les cuisseaux bourrés de couenne
Mais ne t´en fais pas tout un monde, certains aiment les femmes girondes
T´es moche mon amie, t´es grasse ma grosse
J´te l´dis sans chichis, sans vouloir être rosse
Ne prends donc pas cet air contrit, y a pas qu´la beauté dans la vie
Promis, je vais me la fermer pour pas gâcher notre amitié!





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com