Lyrics-Copy

Agata

by Nino Ferrer


Je me ronge les ongles depuis que j´ai cessé d´fumer
Je n´y vois rien, je n´ai pas de lunettes : je suis fauché
Je n´touche pas à mon salaire, je vis comme un misérable
J´ai des trous dans mes chaussettes, et les talons éculés
J´épargne et j´économise pour pouvoir te contenter
Et toi, tu fais l´infidèle avec le patron d´un café

Agata, tu me ruines
Agata, tu m´assassines
Agata, regarde, examine
Je suis un homme
Qui n´est plus
C´qu´il était

Ça fait trois ans que je porte une chemise raccommodée
Et dans trois ans ce sera toujours la même que j´porterai
Mon vieux costume bleu pétrole, on en a vu de toutes les couleurs
Il est devenu verdâtre, c´était celui de pépé
Mon tailleur m´a dit : "Messieurs, je n´peux plus le retourner
Je l´ai déjà fait six fois, il faudrait le mettre dans un musée"

Agata, tu me ruines
Agata, tu m´assassines
Agata, regarde, examine
Je suis un homme
Qui n´est plus
C´qu´il était

J´ai réduit le repas quotidien sans hésiter
Un grand verre d´eau fraîche le matin, pas de café au lait
Quand je rentre au domicile, je ne trouve plus personne
Je soupire avec tristesse et me surprends à rêver
A quand nous jouions ensemble au docteur et aux fiancés
Maintenant je joue tout seul, mais c´est un plaisir frelaté

Agata, tu me ruines
Agata, tu m´assassines
Agata, regarde, examine
Je suis un homme
Qui n´est plus
C´qu´il était





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com