Lyrics-Copy

Sodome et gomorrhe

by Nino Ferrer


Depuis quelque temps des bruits courent
Des signes apparaissent
Dans les faubourgs de Gomorrhe
On ressent l´angoisse
Dans les palais de Sodome
Les escaliers glissent
Les murs suintent des limaces
Et l´air sent la pisse.

Bientôt Sodome et Gomorrhe
S´écrouleront dans le feu
Dans le fatras dans l´ordure
Fuyons, tant que fuir se peut.

On s´enfuit par un dédale
De tunnels gluants
Des milliers de rats détalent
Sous nos pas tremblants
L´un de nous glisse et s´étale
Dans un trou béant
Et tous les autres s´affolent
Vers l´évacuation.

Fuyons Sodome et Gomorrhe
Leurs futiles dépravations
Avant que l´horreur s´écroule
Et qu´on reste pris dedans.

Voilà Sodome et Gomorrhe
Au moment de l´éruption
Où tout s´écrase et dégueule
On reste deux compagnons.

On a marché comme des bêtes
Et mangé des rats
Poursuivis par la tempête
On s´est cachés là
Une concession à perpète
Un tombeau de roi
On s´est cachés, bien tranquilles
Et soudain voilà

L´œil de Sodome et Gomorrhe
Est dans la tombe avec moi
L´œil de Sodome et Gomorrhe
Qui me regarde tout bas.





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com