Lyrics-Copy

Du feu

by Nitta Jo


Au firmament, dès que la lune brille,
On peut la voir,
Celle que les bourgeois nomment la fille,
Fleur du trottoir.
Du noir aux yeux, du rouge à ses joues creuses,
Fuyant les mœurs, elle attend le client.
Dès qu´apparaît la proie, souple, enjôleuse,
Elle s´approche et lui dit tendrement :

Eh! M´sieur, du feu, donne-moi du feu,
Allume ma cigarette.
Viens-tu dans ma chambrette?
Tous deux, on s´ra heureux.

Par des mots langoureux,
Que ne te dit pas ta femme,
Dans le plaisir, je ferai vibrer ton âme.
Du feu, donne-moi du feu...

Pour son amant qui guette au bar d´en face,
Elle se vend.
Quand elle n´a rien fait, gare à la casse
Du mécontent.

Si le dégoût lui crie sa déchéance,
Dans le poison, elle endort son tourment,
Masque de joie sur des traits de souffrance.
Dans sa névrose, elle dit tristement :

Eh! Pst! Du feu, donne-moi du feu.
Allume ma cigarette.
Viens-tu dans ma chambrette?
Oh! Tous deux, on s´ra heureux.

Si ton cœur douloureux veut oublier l´infidèle,
Où tu m´étreindras, comme si j´étais ta belle.
Du feu, donne-moi du feu...





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com