Lyrics-Copy

Destin d'orphée

by Philippe Forcioli


Vint un jour où le cœur se lasse
Non point d´aimer mais de souffrir
Et pour la soupe à la grimace
La poignée de sel c´est un sourire

Vint un jour où le cœur s´attarde
Sur son passé, sans un sanglot
Les trahisons, les mascarades
C´est de la pluie au bord de l´eau

En ai-je trop vu sur cette Terre
Pour me moquer de ma douleur?
En ai-je assez de la vie sévère
Pour faire la paix avec la peur?

Est-ce l´âge qui fait sa besogne
En s´essoufflant sur ses combats?
Mon cœur bat, je ne dis plus qu´il cogne
Sur la pointe des pieds, il va son pas

Tourterelle, un soir de tempête
Tu m´as laissé
Un goût de sang dans la gorge
Depuis, je m´arrête
Tous les cent pas
En écoutant

La vie peser sur mon épaule
Est-ce une croix, est-ce un oiseau?
Vient un jour où le cœur, ce drôle,
C´est une étoile dans un cachot

Vint un jour où le cœur se lasse
Non point d´aimer mais de souffrir
Et pour la soupe à la grimace
La poignée de sel c´est un soupir





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com