Lyrics-Copy

L'anatomie du conscrit

by Polin


Lorsque j´ passai la révision,
Sous le costume du ver de terre,
Le major, avec attention,
Me r´gardait d´vant et pis derrière.
Puis, m´ayant vu d´ la tête aux pieds,
Le v´là tout à coup qui s´écrie :
C´ gaillard, faudra l´ mettre cavalier,
Rapport à son anatomie.

Anatomie! Qu´ je m´ dis comme ça :
Vraiment, qu´est-c´que ça peut bien être?
J´ savais pas qu´j´avais c´ machin-là!
C´est-y qu´ça doit beaucoup paraître?
Où qu´ ça peut bien être placé
Cette bougre de maladie?
Ils auraient bien dû d´ m´exempter
Si j´ suis atteint d´anatomie!

Et dire que j´ me doutais de rien,
C´est tout d´ même extraordinaire.
J´ai des parents qui s´ portent bien
J´ai ma sœur qu´a rien d´arbitraire.
Faut qu´ ça soit à moi qu´ ça soit v´nu.
C´est à vous dégoûter d´ la vie.
Ah! Je sens bien que j´ suis f...ichu
A présent qu´ j´ai l´anatomie.

Afin de m´en débarrasser,
Les camarades de la chambrée
M´ont dit qu´il fallait m´ trémousser.
Et m´ont r´passé toutes leurs corvées.
Aussi, je m´ donne un mal de chien.
J´ balaie, j´astique, je brosse, j´essuie.
Ça m´éreinte, seul´ment, ça ne m´ fait rien.
Vu qu´ c´est pour mon anatomie

Dans la ville, toutes les dames ont su
Que j´avais cette espèce de machine,
Mais, quoi qu´elles fassent, elles n´ont rien vu,
Si j´ leur laisse voir, ça s´ra ma ruine.
Elles s´raient bien contentes d´y toucher;
Seul´ment chaque fois que j´ suis d´ sortie,
J´ai soin de n´ pas en approcher
D´ peur qu´a voient mon anatomie.

Si jamais j´ meurs un beau tantôt,
Chose qu´arrive à presque tout l´ monde,
Je veux qu´on grave sur mon tombeau
Cette phrase écrite en belle ronde :
« Ci-gît Jean-François, Pierre Lafleur,
Qu´a toujours aimé sa patrie.
Il n´avait pas la Croix d´honneur,
Mais il avait l´anatomie! »





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com