Lyrics-Copy

La coupole

by Renaud


Andy Warhol, à la Coupole,
peint les gambettes de Mistinguett,
il les dessine très longilignes,
leurs donne la forme du cou d´un cygne.

Lewis Carrol, à la Coupole,
parle de fillettes en salopettes,
il les devine vétues de Jean´s,
pleines de paillettes sur les paumettes.

Elles me fascinent, toutes ces gamines,
avec leurs mines de Marylin,
sortant d´l´école, vers la Coupole,
elles caracollent et elles raccollent.

Quand vient le soir, j´aime aller boire
un verre d´alcool à la Coupole,
pour faire du gringue à toutes ces dingues,
à toutes ces folles bien trop frivoles.

Toutes les idoles, de la Coupole,
les midinettes, les gigolettes,
les carolines en crinolines,
ne sont en fait que des starlettes.





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com