Lyrics-Copy

L'entarté

by Renaud


Victime d´attentats pâtissiers
Ah! Qu´est-ce qu´il nous a fait marrer
Le philosophe des beaux quartiers
La chemise blanche en décolleté

La suffisance est son métier
Mais putain c´qu´on a rigolé
Quand il a voulu s´révolter
Avec ses petits poings crispés
L´entarté

Dix fois, vingt fois fut humilié
Par de la simple crème fouettée
Et espère s´en relever
J´ai peur que ce soit mal barré

L´entarteur nous a bien vengé
De ce Jean-Paul Sartre dévalué
Qui vient nous pondre à la télé
Ses vieux discours bien éculés
L´entarté

L´idole de Saint-Germain-des-Près
Bien qu´il écrive avec ses pieds
A la prétention insensée
De nous dire ce qu´il faut penser

Au Flore, Aux Deux Magots, planté
Devant une coupé millésimée
Il refait le monde, persuadé
D´avoir un rôle à y jouer
L´entarté

Il s´est essayé au ciné
La France entière a rigolé
Lorsque les salles n´ont pas été
Au milieu du film désertées

En Bosnie il a bien tenté
D´jouer les héros, les Hemingway
Reporter de guerre embusqué
L´entartage, oui, pas les mortiers
L´entarté

La mère Beauvoir pour fiancée
C´aurait bien plu à l´entarté
Mais il semble qu´il se soit maqué
´Vec une petite bien mieux roulée

Poupée Barbie bien allumée
Mais non, j´ai pas dit déjantée
Malgré ses ch´veux peroxydés
L´est plus sympa que son Simplet
L´entarté

J´veux des entarteurs par milliers
J´vais moi-même apprendre le métier
Y´en a bientôt qui vont trinquer
C´est pas les cibles qui vont manquer

Oublions ce pauvre B.H.V.
L´a suffisamment dérouillé
Y´a d´autres pédants à s´occuper
Que c´pauvre garçon trop bien coiffé

Et surtout longue vie à Le Gloupier!





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com