Lyrics-Copy

Petite fille des sombres rues

by Renaud


Non, ne crois pas, fillette,
me retenir encore
dans tes rues sans violettes,
dans ton triste décor.
N´essaie pas de me suivre,
déserte mes rivages,
loin de toi, je veux vivre
de plus beaux paysages.

Petite fille des sombres rues, éloigne-toi,
Petite fille aux yeux perdus, tu m´oublieras.

J´ai trop longtemps vécu
dans de pauvres ruelles,
trop longtemps attendu
un dernier arc-en-ciel.
J´ai besoin de soleil
et d´horizons moins gris,
je veux voir les merveilles
que, près de toi, j´oublie.

Petite fille des sombres rues, éloigne-toi,
Petite fille aux yeux perdus, tu m´oublieras.

Je ne suis pas de ceux
que chasse la lumière,
et qui vivent heureux
un éternel hiver
De l´amour je ne veux
que les filles des rivières,
lorsque j´aime les yeux,
j´aime aussi la chaumière.

Petite fille des sombres rues, éloigne-toi,
Petite fille aux yeux perdus, tu m´oublieras.

Nos chemins se séparent,
entends, la vie m´appelle,
je quitte tes trottoirs
et tes grises dentelles.
Je pars pour des royaumes
où l´on m´attend peut-être,
où le bonheur embaume,
et donne un air de fête.

Petite fille des sombres rues, éloigne-toi,
Petite fille aux yeux perdus, tu m´oublieras.

Laisse-moi m´en aller,
je n´ai plus rien à dire,
mais si tu veux pleurer,
n´essaie pas de sourire.
Retourne dans ta nuit,
au fond de tes faubourgs,
retourne dans l´ennui
qui habite tes jours.

Petite fille des sombres rues, éloigne-toi,
Petite fille aux yeux perdus, tu m´oublieras.





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com