Lyrics-Copy

Concret

by Savant Des Rimes


COUPLET 1

C´est trop phénoménal quand un morfale gratte avec sa dalle
Rappe avec sa hargne, braque les wacks qui parlent
Fuck les stats qui chialent, bloque les black qui blaguent
Choque les ´tasses qui râlent mon glock étale ses balles
de rimes que je crache en rafale ma bouche est un uzi trop sale
Je suis bien vivant donc le rap ne peut décédé
Y´en a qui vendent leur corps, pendant que ça vend, défend son CD
ça ne parle que de bite et de bitch, ça devient rébarbatif
C´est contagieux, quand je rappe je mets des préservatifs
T´es pas, t´es pas trop dans mes djeez, t´as pas t´as pas mes objectifs
C´est pas à pas que j´y arrive je passe le cap des sales bâtards
Que je ta-tabasse je pa pa pa tatatatte je baffe je frappe
je tatatappe les ´tasses crades y papapassent
lalalalalalalaaaaaaaaaaaaaa
Bouffon j´obtiens de l´encre en mélangeant le cyanure à du goudron
Je suis tellement loin qu´le rap français me perd de vue
Il faut regarder les étoiles pour apercevoir ma paire de burnes
Canim!

COUPLET 2

Ne parle pas de cash ni de liasse si t´es à sec
Ne parle pas de clash t´es trop falshe, t´es par hard mec
Ne parle de H´ t´es pas trash car on t´rackette
On m´a dit qu´tu t´caches et qu´t´as pas d´faf´ et qu´t´es H.S.
Si tu crois qu´mes nuits sont vraiment blanches, mais t´es trop bête mec
On change de 06 pour parler en 07, check
Au bout de 0.6 mètres on rate zéro tête, belek
Moi j´ai fait trop d´chiffres sans ces feat et sans ces grosses têtes
Va niquer ta mère, t´es pas d´ceux qui prendront perpét´
Celui qui parle le plus ce n´est pas celui qu´on respecte
Il est vrai que je boîte quand je marche pour être honnête
J´ai trop d´ampoules aux pieds à force de mettre de nouvelles baskets
J´suis pas d´ceux qui brillent ni qui friment et qui m´achètent
J´ai des rimes qui tirent sur mon bic il y a une gâchette
J´ai une dynamique qui est trop speed et trop high tech
J´ai les deux couilles vides mais ma messagerie est grave pleine
Canim!

COUPLET 3

Y´en a qui porte plainte car la crainte est trop présente
Je viens du 9.1. mes frangins sont oppressants
J´ai choisi la paix, c´est l´danger mais j´en suis friand
Rothschild et Rockefeller vont s´asseoir sur leur triangle
Je suis aussi simple, aussi humble que trop brillant
Y´a trop de sourires jaunes donc je rappe avec des Freedent
Cette rime est toute pétée, malheureusement tu en es client
Ce sont ces éléments qui font qu´le rap devient flippant
Le bluff devient bandant
Les meufs deviennent tranchantes
Les clips sont tous sanglants
Tout le rap fait semblant
ça joue les gros durs mais ces noirs tirent tous à blanc
Les rebeus jouent les fashion, les babtous rappent tous à blanc
C´est désolant!
Il paraît qu´ils pèsent, nan, ne dis pas de bêtises
Toi tu grattes tes textes nous on le tape sur le BlackBerry
Si tu veux faire un son, je te préviens y´aura pas d´fuite
Je fais payer les feats mais mon insolence est gratuite!





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com