Lyrics-Copy

Remise en question

by Savant Des Rimes


COUPLET 1

C´est drôle, nan?
Quand tu es petit les gens sont souriants
Ils s´approchent vers toi en écartant les bras pour t´accueillir chaleureusement
Mais tu sens du changement
Car en grandissant y´a plus que le soleil qu´est rayonnant
Les personnes deviennent bêtes et méchantes
Ne voit plus qu´en toi des inconvénients
C´est là que tu comprends que la vie est stressante
Tes frères sont motivés par l´argent
L´amour devient son client
Personne n´en reste exempt
Les larmes sont fréquentes
Plus on se voit, plus on s´réunit qu´pour des enterrements
On s´isole, en s´disant qu´la vie est courte
Entre les cours et les coups, ta première histoire d´amour
Tu comprends que tes parents ne sont plus les mêmes
Les gens que t´aiment te serrent la main pour te planter dans les veines
Et t´es paumé, ta première rupture arrive,
La dépression vient s´blottir dans tes bras car t´es naïf
Tu l´acceptes, t´essaies d´t´en remettre, tu t´es fait trahir
Mais que fait ce gun sur ma tempe qui me fait pâlir?
Je suis perdu, où sont passés tous ces amis?
Ce sont les coups d´crasses, les coups durs qui m´ont fait grandir
Et c´est moche nan? Si c´était censé être drôle
C´est peut-être pour ça que tout l´monde a choisi le même rôle.

REFRAIN

Où sont passés les sourires?
Autour de moi j´vois souffrir
Les gens refusent les fous rires
Le bonheur ne vient plus nourrir
Le visage et l´esprit d´autrui
J´vois qu´des coeurs détruits
Les gens sont dans un état d´esprit
Paumé, paumé, paumé, paumé.
Je suis paumé, paumé, paumé.

COUPLET 2

Pourquoi des larmes coulent sur ma joue?
Pourquoi mes pieds traînent dans la boue?
Pourquoi mes rêves deviennent tabous?
Je n´ai plus de force, j´reste debout sur les genoux
La défaite me fait les yeux doux
Pousse tous mes nerfs à bout juste pour me faire un bisou
Et je refuse de succomber au drame
Je refuse d´être esclave de son charme
Je refuse d´être un défaitiste ou d´être un looser
La pression est lourde mais j´fais preuve de douceur
J´ouvre ma bouche, soulage mes douleurs
J´vous fait le tour du trou qui s´trouve dans mon coeur
J´ai passé mon temps à être en quête d´identité
J´ai passé ma jeunesse à faire l´adulte et a assumer
J´ai gagné de l´âge, du respect, d´la maturité
J´ai pris le large le jour où les barreaux sont venus me convoiter
Le suicide m´a visité, j´en ai le souvenir irrité
Je me suis réveillé le jour où mon père a failli m´quitter
Il est vrai que je fais moins le fier
C´est à 4 heures du mat´ que j´me lève pour toucher une misère
J´en suis pas fier mais je le fais car je dois le faire
Tous les rêves ont un prix, je paie pour n´pas qu´ils s´enterrent
Il vrai que je rame car je rappe pour faire une carrière
Je suis paumé car les galères m´ont fixé des barrières

REFRAIN





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com