Lyrics-Copy

Tu ressembles

by Serge Davignac


Toi, tu ressembles au printemps
Quand tu couches tes seize ans
Sur un grand lit d´herbe tendre
Toi qui n´as pour te défendre
Que tes illusions, pourtant

Le temps passe comme un cri
Sur les sentiers interdits
Et je vois sur ton visage
Tes grands yeux qui font naufrage
Dans les larmes de l´ennui

Toi, tu ressembles à l´amour
Tu ressembles au premier jour
À ces premières secondes
Où j´ai cru t´offrir le Monde
Avec des mots de toujours

Ils s´en vont avec l´été
Tous ces rêves insensés
Je n´y croyais pas moi-même
Mais qu´importe si je t´aime
Comme on n´a jamais aimé

Toi, tu ressembles à la chance
Tu es ma fleur d´espérance
Je t´ai trouvée sur ma route
Toi qui m´apportais sans doute
Le bonheur auquel je pense

Toi, tu ressembles à tout ça
Et je ne sais pas pourquoi
Même quand tu ressembles au pire
Mais à quoi bon te le dire
Je t´enferme dans mes bras





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com