Lyrics-Copy

Non, mon fils n'aura pas d'enfant

by Serge Lama


[Georges Chauvier:]

Non, mon fils n´aura pas d´enfant
Je le regrette
Pris entre ses tambours battant
Et ses trompettes
Il prétend qu´il n´a pas le temps
Qu´il n´a que la chanson en tête
Mais pour moi et sa mère souvent
Son triomphe est une défaite

Non, mon fils n´aura pas d´enfant
Fils ou fillettes
Ne viendront pas tourner gaiement
Des jours de fête
Peuplant de cris nos soixante ans
Piétinant de joie nos violettes
Faisant des pieds de nez au temps
Coups de soleil sur nos retraites

Non, mon fils n´aura pas d´enfant
Et il s´entête
L´homme sommeille apparemment
Sous le poète
Mais quand, dans sa voix, l´on entend
De faux enfants prendre racine
Au piano ou se révoltant
D´avoir trop aimé leurs cousines

On peut dire à l´homme vivant
"Poète, prends ton corps et nous donne un enfant
Un vrai, fait de chair et de sang"
Mais mon fils n´aura pas d´enfant

[Serge Lama:]

Mais non papa, tout est possible
Il me faut juste encore un peu
Un peu de temps pour ne plus être
Mon propre enfant
Je n´ai pas fermé la fenêtre
Il peut encore souffler du vent





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com