Lyrics-Copy

Tous les "auf wiedersehen"

by Serge Lama


Je la voyais tous les premiers jeudis du mois,
Dans son studio, j´étais au chaud,
Comme chez moi,
Elle faisait brûler de l´encens,
Dans du mobilier mil-neuf-cents
En me racontant au fond du lit,
Avec un accent de Paris

{Refrain:}
Tous les "auf wiedersehen",
Tous les "goodbye my dear",
Tous ces hommes qui les gênent
Là où y a pas de plaisir.
Tous les "auf wiedersehen",
Tous les "goodbye my dear",
Tous ces hommes qui les gênent
Là où y a pas de plaisir.

Je la voyais tous les premiers jeudis du mois,
pour commencer, elle me faisait
Un p´tit repas,
Elle me câlinait comme une maman
Qui aurait pas pu avoir d´enfant
En m´racontant, pour que je rie,
Les exploits de ses p´tits maris

{Au Refrain}

Je la voyais tous les premiers jeudis du mois,
Ce soir encore,
J´pense à son corps
Entre tes bras
Et je m´demande quelquefois,
Si elle m´aimait pas plus que toi
Que certains soirs au fond du lit,
J´entends avec mélancolie

{Au Refrain}





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com