Lyrics-Copy

Une vie basses calories

by Serge Lama


Tu as mis mon coeur en bouteille,
Mon voilier ne voguera plus
Marius a regagné Marseille,
Fanny l´a eu
Le long des quais, mon eau clapote
L´aventure est endimanchée
Entre l´anis et la belote, tu as gagné,
C´est une histoire banale en somme,
La vie d´une femme et d´un homme,
Une vie qui a plus que de la mémoire,
Qui a plus d´avenir et pas d´histoire

Une vie basses calories,
Une vie sans vie, sans pain, sans sel,
Sans moi, sans elle.

A table, les enfants, à table!
Les géraniums sur le balcon,
Le petit potager minable,
Une vie con, je dérive vers la retraite
Que je prendrai à soixante ans,
Au bout d´une existence honnête,
Papa, maman.
C´est une histoire banale, en somme,
J´attends plus devant le téléphone,
Je frémis plus quand j´entends ton pas,
Je me sens tout seul
Mais je ne t´attends pas

Une vie basses calories,
Une vie sans vie, sans vin, sans sucre,
Sans joie, sans lutte.

Dans l´armoire, la vieille valoche,
Celle qui a usé son dos
Dans les quartiers plus ou moins moches,
Dans des bistrots maintenant velours et moquette,
Télé couleur et grande auto,
Quand hier encore, nu-pieds, nu-tête à Colombo.
C´est une histoire banale en somme,
On vit toute l´année en automne,
Plus d´aventure quand tu te mets nue,
Ton corps est beau, je ne le vois plus,
Les jeux sont faits, il y a eu maldonne,
Y a plus personne ni dans mon lit, ni dans ma vie,
On vit séparés sans le savoir,
On fait coeur à part.





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com