Lyrics-Copy

Le parc était vivant…

by Serge Utgé-Royo


Le parc était vivant, derrière la maison...
Des herbes voltigeaient, folles et mal famées
Quelques rosiers bizarres, plantés dans le mitan,
Caressaient doucement et mes yeux et mon corps

J´étais sur la planète vivant dans nos cerveaux
Ce n´était plus un parc, c´était le paradis
Ce n´était plus la Terre, j´étais sur une étoile
Et je n´étais plus seul, nous étions des milliers

Je ne crois plus à rien. Je chante l´espérance
Je joue aussi mon rôle et je vends mes chansons
Plus vaste que l´espace de notre société,
Votre tout petit monde aimait infiniment

J´ai vécu parmi vous des heures inexprimables
Cette ville de Liège, ce coin de Wallonie
Où j´ai senti l´amour de tout un monde immense
La chaîne solidaire qui a repeint ma vie

Je ne saurais vous dire, amis, combien est fort
Ce sentiment tout bleu qui me relie à vous
Il y a de l´amour, il y a l´amitié
Je ne saurais vous dire, amis, combien c´est fort

Je ne crois plus à rien, sinon à l´espérance
Celle de tous nos cœurs tendus vers l´horizon
Vous vouliez relever de vos mains tant de ruines
Qu´il m´a fallu chanter avec vous le printemps





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com