Lyrics-Copy

Plus jamais

by Sultan


Plus dans le noir, plus de cauchemars,
Plus jamais ce qui nous rend fou,
Plus de drame ne tiens plus debout ohoh.
Plus de fails et plus de coups qui sont mal, sont mal.

La pluie tombe sur ce monde mais plus jamais les larmes ma mère,
Victime de trahison plus jamais ce goût amère.
Enfermé sur moi même, plus jamais la prison,
Quand elle brise les couples, plus jamais les traditions.
Un jour j´serais papa, plus jamais les HLM.
J´ai souffert par amour, mais plus jamais la haine.
Poignardez moi de face, plus jamais je tourne le dos.
C´est toi qui est trop sombre, plus jamais les fachos.
Maintenant y´a plus personne, plus jamais les déceptions.
Marre de me justifier, plus jamais les questions.
Sur le devant de la scène, plus jamais le mépris.
J´fais […] d´attentats, plus jamais tous ces cris.
Si les fautes me nourrissent, plus jamais j´ai les crocs.
Ce monde fait perdre la tête, plus jamais les bourreaux.
Du respect pour chaque vie, plus jamais les génocides.
Trop lourds dont les fardeaux, plus jamais les suicides.

Plus dans le noir, plus de cauchemars,
Plus jamais ce qui nous rend fou,
Plus de drame ne tiens plus debout ohoh.
Plus de fails et plus de coups qui sont mal, sont mal.

J´ai souvent fait du sur-place, plus jamais la galère.
Les choix sont tellement vastes, plus jamais je m´y perd.
Du mal à m´endormir, plus jamais les cauchemars.
Mes nuits ne finissent plus, plus jamais les pleins fards.
L´occident se gave, plus jamais la famine.
Comme de mauvaises intentions m´appellent, plus jamais la famine.
J´ai le cœur éteins refuge, plus jamais les sans-abris.
Elle renie ses enfants, plus jamais la patrie.
L´homme est tellement faible, plus jamais l´adultère.
Faire des enfants mes couilles, plus jamais j´serais vulgaire.
Un jour j´serais mort tout ca, plus jamais le pe-ra.
Même si j´combat des chiens, plus jamais [...].
Les coups sont souvent durs, plus jamais la civière.
J´suis pas de ceux qui tise, plus jamais les prières.
Les amis vont trop vites, plus jamais les 20 ans.
Un jour on m´enterrera, plus jamais de sultan.

Plus dans le noir, plus de cauchemars,
Plus jamais ce qui nous rend fou,
Plus de drame ne tiens plus debout ohoh.
Plus de fails et plus de coups qui sont mal, sont mal.

Y´a toujours eu des blessures qui ne guérissent pas,
Pas d´autres choix que de les vivre mais plus jamais tout ca. (x2)

Plus dans le noir, plus de cauchemars,
Plus jamais ce qui nous rend fou,
Plus de drame ne tiens plus debout ohoh.
Plus de fails et plus de coups qui sont mal, sont mal. (x2)





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com