Lyrics-Copy

Quand j'étais à vos genoux

by William Sheller


J´avais très peur de vous
J´étais pas l´même, j´étais tout en-dessous
J´avais des mensonges à garder
Des pièces et des bijoux
Des mots d´angoisses et des rendez-vous

Et pour le peu que j´m´en souvienne
J´traînais ma misère au dehors
Mais j´ai du soleil qui m´éclaire enfin la tête
Il fait un vent doux
J´ai les idées bleues à faire danser les planètes
Autour de mon cou
J´me dis qu´y a là quelque chose qui témoigne
Du peu qu´ça m´coûte pour tout c´que j´y gagne
Sans vous
Quand j´étais à vos genoux

J´avoue j´étais jalouox
J´avais des rêves à m´en rendre fou
Les jours où j´me relevais la nuit
Pour vous chercher partout
Du port de Londres à la rue Daunou

Et pour le peu que j´m´en souvienne
J´traînais ma misère au dehors
Mais j´ai du soleil qui m´éclaire enfin la tête
Il fait un vent doux
J´ai les idées bleus à faire danser les planètes
Autour de mon cou
J´me dis qu´il y là quelque chose qui témoigne
Du peu qu´ça m´coûte pour tout c´que j´y gagne
Sans vous
Quand j´étais à vos genoux

Après tout m´aimiez-vous?
A vos façons de ma mettre en joue
Vous aviez un pistolet noir
Qu´on retrouvait partout
Qui tirait mal et me blessait beaucoup





 

Random :
© 2016 Lyrics-Copy .com